affichemontantMontand … Edith, Marilyn et Simone

Accompagnée de deux musiciens, Hélène Arden est Lydia, la sœur de Montand. Elle est coiffeuse à Marseille, bien loin de la vie tumultueuse de son frère. Pourtant depuis son salon elle suit pas à pas sa carrière internationale et ses amours. Pilier de la famille Livi, devenue la confidente d’Edith Piaf (le premier grand amour de Montand), et l’amie de Simone Signoret, elle raconte et chante avec passion, tendresse et humour la vie de son petit frère adoré.

Ecrit et interprété Hélène Arden, mise en scène de Valéry Rodriguez (auteur et metteur en scène de la comédie musicale “Black Legends” qui a triomphé aux Folies Bergère en 2015)
Durée : 01h10

 

A PROPOS D’HÉLÈNE ARDEN

Hélène est née à Marseille. Elle grandit à Château Gombert, voisin d’Allauch, où sont installés les parents de Montand et sa soeur Lydia. Hélène et la famille Livi sont presque voisins. Pourtant le chemin va être long avant qu’Hélène se retrouve dans la peau et le salon de coiffure de Lydia… Après ses études, l’appel du spectacle et de la scène est le plus fort. Hélène quitte Aix en Provence, et arrive à Paris décidée à tenter sa chance.

Après un premier disque, cette chance ce sera le cabaret les 3 Mailletz qui la lui donnera. Devenue maman, elle arrête les nuits de folie des 3 Mailletz et commence à écrire « MONTAND, Edith, Marilyn et Simone ». Un an plus tard, ce spectacle voit le jour. Le public est unanime : le spectacle est magnifique. Quelque soit l’âge, fans ou pas de Montand, tous sont conquis par le charme, l’humour, l’émotion et l’énergie que dégage ce spectacle.

 

 

LES PREMIERS FANS DU SPECTACLE

Carole Amiel, dernière compagne de Montand
Vous êtes belle, chanteuse, actrice, et danseuse… donc une artiste complète. C’est tout ce que Montand était, lui aussi, à son époque. Valentin se joint à moi pour vous remercier, encore et encore, pour ce très bel hommage. Sincèrement, Carole

Valentin, le fils de Montand
Mon père aurait adoré ce que vous faites. Vous m’avez donné des frissons

 

Danièle Heymann, journaliste, amie de Montand
Chère Hélène, j’ai été bluffé, sincèrement. Quel beau et tendre boulot que le vôtre! » Chanter, jouer, danser, les trois disciplines, le plus souvent incompatibles, parfaitement maîtrisées. Et puis, l’écriture, aussi. Pas facile, mais alors pas du tout facile de dresser le portrait de cet homme (que j’ai bien connu et beaucoup aimé) en cherchant sa vérité, en exaltant ses qualités, mais sans éluder ses failles et ses fragilités. Bravo, vraiment ! J’espère de tout coeur que le spectacle va retrouver un beau nid ou se nicher, il le mérite !

LA CRITIQUE SUR BILLETREDUC

Enième fois vu !
C’est la 4e fois que je vais voir ce spectacle, que j’adore tout simplement cette chanteuse vit ce qu’elle chante, ou chante ce qu’elle vit, mais dans tous les cas, c’est magnifique, allez la voir vraiment !

Superbe !!!
C’est une Hélène Arden très talentueuse. Elle nous fait redécouvrir toute la vie de Montand entre narration, chanson, gestuel, échange avec le public ce qui prend la forme d’un moment plein de charme et de sensibilité. Merci beaucoup
Présence scénique indéniable
Impossible de ne pas tomber sous le charme de ce spectacle qui nous permet de se replonger dans les instants de vie de Montand déjà lointain avec Edith, Marilyn et Simone pour les fans certainement ainsi que les non fans qui ne pourront qu’apprécier, sûrement aussi !
A voir absolument
Spectacle écrit sur une histoire réelle. Très bien interprété, chants, danses, musiques. Merci Hélène. A voir absolument

Soirée très sympathique!
Nous avons passé une très bonne soirée ! C’est la seconde fois que je vais voir ce spectacle et je suis toujours autant emballée…Hélène Arden est très sympathique et très à l’aise avec son public. Bravo à elle!

Belle soirée !
Beau Spectacle. Artiste de talent. Bons musiciens. Nous nous sommes laissé bercer comme avec enchantement. Belle voix et mise en scène pertinente. On y est pour de vrai dans le salon de coiffure de la grande soeur d’Yves! Courrez-y : bonne soirée assurée !
Bravo
Bravo pour ce spectacle intimiste, merveilleuse artiste qui demande a être davantage connue, nous avons passé un excellent moment.

LA PRESSE EN PARLE !

Le Dauphiné Libéré – 09 Février 2016 
« Difficile de ne pas chantonner avec Hélène Arden ce samedi. Montand, Edith, Marilyn et Simone… Tous étaient là planqués dans le chapeau de la comédienne et de ses musiciens. Dans la peau de Lydia, pilier de la famille Livi, soeur d’Yves Montand, Hélène Arden a raconté et chanté cette belle histoire. Joué avec le coeur, ce spectacle musical ne manque ni d’humour ni de rythme. Dans le public s’étaient glissés quelques fans incollables tant sur les chansons que sur la filmographie. Avec Hélène Arden, ils ont trouvé matière à discussion ! »

BSC News – Mai 2013
« Immanquable, ce spectacle mis en scène par Valery Rodriguez ravit depuis un an les plus curieux qui se plaisent à flâner sur les Grands boulevards. »
Froggy’s delight – février 2013
« Un spectacle haut en couleur très réussi, plein de fraîcheur, de joie de vivre et une chanteuse artiste de grand talent Hélène Arden ! »
France Bleu – 21 janvier 2016
« Helene Arden est l’invitée de Paris Soir avec la formidable Billie: l’occasion de parler du spectacle Montand , Edith, Marilyn et Simone, actuellement au Théâtre du Marais. »

La Parisienne Life – 11 février 2016
« Spectacle musical écrit et interprété par Hélène Arden, sur une mise en scène de Valéry Rodriguez, Montand, Edith, Marylin et Simone est une idée intéressante et originale qui offre un spectacle rythmé mélangeant théâtre et chansons.

Accompagnée de Clément Garcin à la guitare et de Laurent Attali au piano, Hélène Arden a donné corps à Lydia la soeur d’Yves Montand mais aussi à Edith Piaf et à Marilyn Monroe et l’artiste nous a conté la vie de ce grand du cinéma et de la chanson. Lorsque l’on entre dans la salle du Théâtre Du Marais, un sublime décor nous attend, on pénètre chez Coiffure Lydia, il y a un portrait de Montand sur une table près d’un téléphone d’époque, deux perruques que l’on sait d’avance représentant Piaf et Signoret et les instruments qui attendent les musiciens.

Le public est transporté à Marseille et tout est vrai, Lydia nous raconte la vie de son frère et en particulier les trois femmes qui ont marqué sa vie d’artiste et d’homme. On apprend vraiment tout en se distrayant. Hélène Arden interprète, elle n’imite pas, elle donne de son âme dans les chansons de Piaf ou de Montand et elle est bluffante en Marilyn car on croirait voir une autre comédienne. Les parenthèses d’humour de la comédienne et chanteuse sont également de très bons moments. Bravo et merci ! »